Animés depuis 2009 par un ami psychiatre directement formé par Idris Lahore, ces 3 week ends annuels  sont prioritairement destinés à « ma » patientèle,  mais s’ouvrent aussi aux personnes travaillant avec d’autres thérapeutes  ou ayant déjà fait un tel chemin. Une ou deux consultations préalables (notamment autour du génogramme) sont alors requises.

Commencer par participer en tant que représentant  (ou simple assistant) peut être une étape intéressante.

Et je ne résiste pas à partager (avec son accord), ce qu’écrit une participante du stage de mars 2018 : « Mais quel week end!  Quelle expérience de faire corps tous ensemble, d’épouser un temps les histoires des autres, de les visiter et puis de les laisser. Quelle folle aventure de revisiter sa propre histoire, de la regarder se dérouler sous nos yeux et enfin de la comprendre, de l’accepter… : c’était donc ça !!! Quel bonheur de connecter des ancêtres, de croiser de petites et de grandes Histoires… C’était triste, c’était émouvant, c’était beau. » A.